Haïku Japonais (non standard)

De Andrea Mucciolo

Traduction de Daniela Manna


Poésies d’amour, poésies sensuelles, poésies de l’abandon

Je tombe malade de toi
Hier
Aujourd’hui
Demain.

L’art de l’amour
S’apprend  
Entre les rides du temps.

Pluie d’automne
Un chien court
Trempé d’abandon.

Un brouillard épais
Etrangle
Un sourire moribond
Rayon de soleil
Déchire l’âme.

C’est la faute
Du cerveau
Qui ne communique pas
Avec le cœur
Qui n’écoute jamais.

Parmi les rayons de soleil
Les rêves
Germent.

Enivré
Des roses
De ton jardin.

Ciel et or
Dérision du matin
Froid dans l’âme.

Les montagnes
Regardent
De loin
Le cercle fou de la vie.

Ailleurs
Pas ici
Dans l’infini
Conduit par main.

 

Grillon d’été
Vie volée
Une corneille regarde
Satisfaite.

L’herbe humide
Éteigne
L’avidité du cœur.

C’est clair
Avec la lune
Tout est amour.

Douces caresses
Mains crottées
De honte.

Et sans toi
Le soleil se lèvera…

Babillages de cœurs
Couvrent
La plainte du vent.

Pointe de soleil
Avec amour
Réchauffe l’âme.

Je suis un lézard
Cœur tranché
ne renaîtra jamais.

Douces lèvres
Couteau dans le dos
Simplement
Toi.

Chêne
Solitaire
Repose en paix
Néglige
Mes larmes.

Tu es douce
Sur la neige
Nos corps
Chauds d’amour.

Coquelicots
Grain d’été
La joie
S’égare
Dans mon âme.

Invia un commento ad Andrea Mucciolo